B 17 Flying Fortress 43-38581

96 Bomb Group, 413 Bomb Squadron

Le samedi 6 février 2010, il y avait exactement 65 ans qu’un avion de l’USAF se crashait à Galmaarden en Belgique.
Pour rappeler cet évènement, une plaque commémorative fut inaugurée. La cérémonie fut organisée par les autorités communales grâce à Michels Matthijs qui fit des recherches sur cet épisode durant de longues années.
L’ambassade Américaine était représentée par le Colonel USAF McLaughlin.
Pendant 52 ans, la dérive de l’avion avait servi à abriter des poules.


Cérémonie 2010 (photo Marc Colpaert)

Le 6 février 1945, Ernest Haygeman essayait de ramener son équipage et son avion, un B-17 G Flying Fortress (43-38581) du 96 Bombardment Group, 413 Bomb squadron vers l’aeroport militaire de Brussels.
Ils revenaient d’une mission au dessus de l’Allemagne et étaient supposé rentrer à leur base de Snetterton au Royaume Unis mais ils étaient à court de carburant. 
Bruxelles sera finalement aussi trop loin et le pilote se résolu à un atterissage forçé. Il atterit dans un champ à la limite de Galmaarden, à proximité d’une ferme et entre deux poteaux téléphoniques.
Haygeman déclara qu’il n’avait pu poser son avion sans dégats mais que Dieu l’avait fait pour lui.
L’équipage était sauf et un seul aviateur fut signalé WIA suite à une blessure à la main.

L’équipage était constitué de :
2Lt Ernest W Haygeman  Pilote
2lt Jack Schwartz    Co Pilote
2Lt Donald L Meyer    Navigateur
Cpl Thomas M Barber
Cpl James W Hall
Cpl Robert R Kirchner
Cpl Byron L Magnum
Cpl Minor W Meyer
Cpl Howard B Rocheleau

La base de Snetterton signala dans le rapport de la mission que l’avion du Lt Haygeman s’était trouvé dans des conditions météo terribles et que malheureusement l’équipage avait oublié une partie de ses cartes de navigation.
L’équipage fut plus tard affecté à un avion portant le nr 44-6232 connu sous le nom de Fellowship. Haygeman est sur une liste de nouveau équipages datant de janvier 1945. Seul le nom de son navigateur apparaît dans la même liste. Comme les équipages changeaient souvent, le seul moyen de confirmer les aviateurs impliqués dans cet incident fut d’obtenir une copie de l’interrogation form ou de la load form auprès du NARA à College Park, Maryland.
Haygeman avait atterri en secteur contrôlé par l’armée Britannique, train sorti. Le jour suivant l’accident, il parti vers Bruxelles et Snetterton.

Le samedi 6 février 2010, une plaque commémorative rappelant cette histoire a été inaugurée.

37 mm gun at ceremonial drill (White Star Division)  

Partenaires

 

 

Support

Recommendé

Site views

photo M Matthijs