Lancaster W4234 DX-P

57 RAF Sqd

 

Au cours de la plus longue nuit de 1942, Bomber Command de la RAF lança un force de plus de cent Lancaster en mission sur la ville allemande de Munich, Un des participants au raid qui décollait ce soir du 21 décembre 1942 était le Lancaster "DX-P" W4234 de la 57 Escadrille stationnée à Scampton. Aux commandes du "P for Peter" se trouvait le Lieutenant d'Aviation Ronald Bowles, âgé de 22 ans.
 
Le groupe d'avions fut détectée vers 23.30 H par les radars côtiers ennemis «Freya».  Aussitôt les équipages des Messerschmitt 110 décollèrent direction le Nord de la France et la Belgique. À cette époque cette zone était défendue par la chasse allemande des Nachtjagdgeschwadern 1 et 4.
Plusieurs as de la chasse de nuit, parmi lesquels le Capitaine Wilhelm Herget (I./NJG 4) et le Lieutenant Heinz-Wolfgang Schnaufer (II./NJG 1) fouillaient le ciel de cette première nuit de l'hiver.
Quelques minutes avant minuit les habitants de la campagne aux environs de Lierde furent réveillés par de brèves rafales de canons de 20 mm.
 
Quelques habitant seulement ont eu l'occasion de voir comment une torche volante fonçait vers le sol et terminait sa course dans une violente explosion près du hameau appelé Kakebeke à Lierde- Sainte-Marie. Le chargement que "P-for-Peter" transportait ne laissa aucune chance aux six membres de l'équipage enfermés à l'intérieur de leur avion. Le bombardier chargé d'allumer les cibles transportait des centaines de bombes incendiaires de quatre livres dans sa soute.

Peu après les premiers fermiers sur place découvraient un blessé gisant au sol à quelque distance de là. C'était le mitrailleur de queue, le Sergeant Roden B. Pickford de la Nouvelle Zélande. En état de choc et étourdi, il fut fait prisonnier. Et quand, dans les brumes de l'aube, l'épave avait cessé de brûler, le militaires allemands le conduisirent vers ce qui restait de ses camarades morts. Roden avait fait équipe avec eux et ils vécu ensemble des raids très difficiles. Ayant rejoints la 57 Escadrille en 1942, ils ont volé sur Cologne et Stuttgart. Dotés de Lancasters ils ont plusieurs fois traversé les Alpes pour bombarder Turin et Gênes.
Roden Pickford n'a pas pu faire grand chose pour identifier ses amis. Le pilote Ronald Bowles et l'opérateur radio, le sergeant Arthur Abraham, furent enterrés individuellement au cimetière communal de Grammont, au Sud Ouest de Bruxelles, alors que le navigateur, le Lieutenant Alexander Mulholland (28 ans), le bombardier, le sergeant Maurice Pearman, le mitrailleur de la tourelles supérieure, le sergeant John Drain (tous deux âgés de 20 ans) ainsi que le mécanicien de bord, le sergeant  Cecil Stubbs furent mis en terre dans une tombe commune.
 
Un monument fut inauguré à leur mémoire en 2000.

Chaque année en décembre aux environs de la date anniversaire du crash un bref hommage a lieu près du monument.

 

Mémorial 70 ans Lancaster DX-P
Septembre 29 2012

Samedi le 29 septembre 2012 le 70 e anniversaire de l'écrassement du Lancaster DX-P a été commémoré, en présence d'une délégation du 57 RAF SQN, diverses RAF Associations, l'Ambassadeur de Nouvelle-Zélande, des rdprésentants des ambassades du Royaume-Uni et Australie, et divers dignitaires militaires et civils. 

Lors d'une séance académique le vol fatal du Lancaster DX-P a été réconstrué.

 

Fly past cockpit view

Photos Mémorial (partie 1)

Photos Mémorial (partie 2)

Visit the website

Vues du site

Memorial 2012